Choisir entre les propositions d’emploi

Si deux ou plusieurs entreprises vous ont donné des réponses positives suite à vos entretiens, tant mieux pour vous. C’est une bonne nouvelle qui peut par la suite faire la suite d’une source de stress. En effet, vous devez donner une réponse et décider quelle est la meilleure proposition. Comment ne pas se tromper dans sa décision ? Quelle est la meilleure proposition d’emploi ? Comment faire le bon choix ? On vous dit tout dans cet article.

Prendre son temps pour réfléchir

Lire également : Comment lutter contre l'anxiété au travail ?

Ces propositions qu’on fait les entreprises ne sont pas éternelles. Même si vous êtes un bon candidat, et même si vous vous êtes distingué lors des tests, les entreprises ne vont pas toujours vous attendre pour cet emploi. Normalement, on vous donne un laps de temps de réflexion d’une semaine pour accepter ou décliner l’offre.

Pour vous aider à prendre la bonne décision, remémorez-vous des moments lors des tests et des entretiens. Rappelez-vous des indications et des dires du recruteur pour vous faire une idée du poste. Listez les avantages et les inconvénients de chaque proposition pour vous aider à choisir rapidement. Ne prenez pas trop de temps pour vous décider, car ceci peut également nuire à votre prise de décision.

A découvrir également : Quels sont les limites de l’externalisation des ressources humaines ?

Se projeter sur le long terme

Certains pourront se dire qu’un CDI est mieux qu’un CDD. Ce n’est pas toujours le cas. Pour vous aider à décider, projetez-vous sur le long terme. Si vous comptez quitter le pays pour un nouveau projet dans quelques années, un CDI peut ne pas vous convenir. Cependant, si vous comptez vous poser et fonder une famille d’ici quelques années, le CDI serait la meilleure décision.

Dans cette prise de décision, évaluez également ce que ces entreprises peuvent vous apporter d’ici quelques années. Évaluez les perspectives d’évolutions pour chacune des offres. Il serait dommage que vous restiez toujours dans ce bureau d’aide-comptable pour les cinq ou six années à venir. Si besoin est, il est tout à fait dans votre droit de demander un nouvel entretien avec le recruteur pour voir ces perspectives d’évolution.

Faire balancer « vie professionnelle » et « vie personnelle »

L’une de ces propositions peut prendre tout votre temps. Sur le moment, vous pouvez vous dire que ce n’est pas grave, car il faut bien travailler pour réussir. Cependant, si ce nouvel emploi peut impacter votre vie personnelle, ce ne serait pas une très bonne solution, d’autant plus si vous avez une famille.

Évaluez cet équilibre entre « vie professionnelle » et « vie personnelle ». Questionnez bien l’entreprise si vous pouvez de temps à autre passer en télétravail ou si les déplacements professionnels seront vraiment réguliers. Un poste offrant un bon équilibre entre ces deux côtés est sans doute le meilleur.

Ne pas faire du salaire un critère déterminant

On ne va pas le nier : le salaire est quand même important, mais il ne doit pas être le facteur déterminant de votre prise de décision. Certes, vous gagnerez quelques centaines d’euros en plus en terminant à 21h le travail ou en partant en déplacement toutes les semaines, mais qu’en sera-t-il de votre vie personnelle ?

Pour votre prise de décision, ne vous focalisez pas trop sur le chiffre affiché en salaire. Une entreprise peut vous apporter d’autres avantages comme un bon environnement de travail, une culture d’entreprise correspondant à vos valeurs ou de plus grandes responsabilités.

Se renseigner sur la culture d’entreprise

Face à ces propositions, vous devez vous renseigner sur l’entreprise, notamment sur ses valeurs et ses coutumes. L’idée est de trouver dans quelle entreprise vous allez pouvoir vous épanouir professionnellement.

Si vous êtes une personne impliquée dans le social, une entreprise qui a ces mêmes valeurs vous correspondra plus. En effet, il y a des entreprises qui sont plus engagées socialement et écologiquement. Lors de la prise de décision, il ne faut pas négliger tous ces points. Pour analyser tous ces aspects, vous pouvez entrer en contact avec un membre de l’entreprise, un employé. Il pourra ainsi vous exposer son ressenti. Ceci vous permettra de prendre la bonne décision.

Se faire confiance

À ce stade, vous avez déjà une idée plus ou moins précise de l’offre que vous allez accepter. Avant de téléphoner ou d’écrire à l’entreprise, posez-vous et prenez une grande inspiration. À la suite de cette décision, vous ne devez plus avoir de doutes.

Comprenez également que même si en pensant que vous avez pris la bonne décision, vous pouvez avoir de mauvaises surprises. Dans ce cas, il ne faut pas regretter son choix. Cette décision n’est pas irréversible. Certes, quelques complications peuvent survenir, mais si vous êtes en période d’essai, vous pouvez toujours quitter l’entreprise à la fin de cette période. Dites-vous que si vous avez reçu deux propositions d’emploi, c’est que votre profil intéresse les entreprises. D’autres meilleures opportunités pourront alors venir.

ARTICLES LIÉS