Comment rédiger un bon CV ?

Pour attirer l’attention des employeurs et obtenir un entretien, il faut rédiger un curriculum vitae professionnel qui met en avant vos compétences, votre expérience et vos réalisations. Pour vous aider à réussir dans votre recherche d’emploi, nous vous expliquons exactement comment rédiger un bon CV.

Lire également : Quels cadeaux offrir à ses employés à Noël ?

Considérez votre CV comme un outil de marketing

Il est facile de considérer votre CV comme un résumé de votre expérience professionnelle. Mais un CV ne consiste pas seulement à énumérer votre histoire professionnelle. Il s’agit plutôt d’un outil stratégique de marketing de votre marque personnelle.

Prenez le point de vue d’un recruteur. Le recruteur recherche un candidat qui correspond à une description de poste et qui peut apporter de la valeur à une organisation. Il n’a pas le temps de se plonger dans votre CV pour savoir qui vous êtes, vous devez donc faire le lien avec lui.

A lire en complément : Fatigué : pensez à la reconversion professionnelle !

Lorsque vous rédigez votre CV, pensez de manière stratégique. Pensez à ce que vous avez accompli dans le passé et à ce que vous pouvez offrir à l’avenir. Assurez-vous que votre CV raconte clairement qui vous êtes en tant que professionnel. Découvrez un modèle de CV dans ce sens.

Adaptez votre CV à chaque nouvel emploi

Dans le même ordre d’idées, vous n’aurez pas beaucoup de chance en envoyant des dizaines de CV identiques à de nombreux employeurs différents. Au lieu de traiter votre CV comme une lettre type, adaptez-le à chaque nouveau poste. Si vous êtes dans la communication, rédiger un CV pour le secteur de la communication.

Faites plutôt des recherches sur l’entreprise et lisez attentivement la description du poste. Déterminez exactement ce que l’organisation recherche, puis reflétez ces qualifications dans votre CV.

Faites un CV principal (une énorme liste de tous vos accomplissements, compétences, talents, etc.) et sélectionnez ce qui est pertinent pour l’emploi spécifique auquel vous postulez.

Proposez un résumé de vos compétences dès le départ

Lorsque vous commencez à rédiger votre CV, pensez à ajouter un résumé de vos compétences en haut de la page. Veillez à tenir compte de la description du poste lorsque vous décrivez vos propres domaines de compétence.

Par exemple, une entreprise qui recrute un concepteur de produits numériques pourrait rechercher une personne compétente dans un programme comme Sketch ou InVision. Un recruteur à la recherche d’un spécialiste du marketing pourrait rechercher une personne familière avec Google Analytics et Google AdWords.

Examinez la description du poste lorsque vous rédigez votre résumé des compétences. Ainsi, cette section sera à la fois précise et adaptée au poste à pourvoir.

Faites passer votre expérience professionnelle avant votre formation

À moins que vous ne veniez d’obtenir un diplôme universitaire, faites passer votre expérience professionnelle avant votre formation. Si vous êtes sur le marché du travail depuis quelques années, les recruteurs ne se soucient pas tant de vos résultats scolaires. Ils veulent voir votre expérience professionnelle et vos compétences.

Mettez en avant vos réalisations plutôt que vos responsabilités

Lorsque vous rédigez un CV, vous indiquerez quelques points sous chaque titre de poste. Mais n’utilisez pas cet espace pour décrire simplement vos responsabilités. Mettez plutôt l’accent sur vos réalisations.

Par exemple, considérez ces deux déclarations pour une personne dans la gestion des comptes :

Gestion des comptes pour une société de relations publiques.

J’ai géré 10 comptes représentant plus de 5 millions de dollars par an et j’ai respecté le budget de 10 %.

La deuxième déclaration est bien meilleure que la première, car elle met l’accent sur une réalisation. La première se contente de décrire une tâche – elle ne dit pas si le candidat a réussi ou non.

En outre, elle quantifie la réalisation, ce qui la rend plus concrète. En fournissant des données, vous laisserez une impression plus forte qu’avec une déclaration vague.

Pensez à la marque que vous avez laissée dans chaque entreprise. Quels résultats spécifiques et mesurables ont été atteints parce que vous étiez à ce poste et pas quelqu’un d’autre ?

N’oubliez pas que les performances passées indiquent les performances futures. En soulignant les domaines de réussite passés, vous montrerez au recruteur que vous serez tout aussi performant à l’avenir.

ARTICLES LIÉS