L’avenir du télétravail : quelles sont ses principales perspectives ?

Parmi les nombreux changements induits par la crise sanitaire, figure l’émergence de nouvelles approches des carrières. En particulier, la question du travail à distance.

C’est le schéma directeur de l’avenir du télétravail, porté par une profonde transformation numérique. Découvrez ici les principales perspectives de cette évolution qui va sans doute s’intensifier.

A voir aussi : Excel pour un usage professionnel : est-ce une bonne idée ?

Une évolution très probable

Il est clair que les nouvelles habitudes de travail acquises en 2020 façonneront l’avenir du télétravail. Quoi qu’il en soit, cette nouvelle approche a toutes les chances de s’imposer.

Cependant, selon le secteur, différentes approches sont utilisées. Parfois, il y a un télétravail systématique ou une approche hybride.

A lire également : Comment devenir expert en automobile ?

Ce dernier combine le travail à distance avec un retour partiel au bureau pour assurer un minimum de cohérence et de synergie dans certaines entreprises. Ou même une rentabilité satisfaisante.

Toutefois, il est prévisible que les bureaux flexibles ou les espaces de coworking seront utilisés plus fréquemment que par le passé.

Ces évolutions auront inévitablement un impact sur les horaires et les lieux de travail. Cela aura un impact sur les coûts et donc sur les salaires.

Si vous ne savez pas comment envisager ces changements tout en maintenant une démarche d’amélioration continue, cliquez ici.

Des perspectives différentes

Il existe actuellement différents points de vue sur les avantages comparatifs du travail à domicile et du travail en face à face. Cela suggère que les gens ont des opinions différentes sur l’avenir du télétravail.

Dans tous les cas, en fonction de la tâche à accomplir, cette solution ne conviendra pas à tout le monde. Même si les solutions virtuelles vont continuer à s’améliorer.

Selon certaines études spécifiques, environ 60 % des travailleurs pourraient ne pas être en mesure de s’adapter au travail à distance.

En outre, le niveau de compétence joue un rôle important. Les cadres sont généralement plus susceptibles de travailler à distance que les travailleurs non qualifiés.

Changement durable

Lorsque la pandémie sera enfin derrière nous, il est peu probable que les méthodes de travail reviennent aux méthodes pré-pandémiques.

En effet, de nombreuses expériences suggèrent que les flux de travail mixtes combinant travail au bureau et à domicile vont devenir la norme.

Cette solution devrait devenir de plus en plus attrayante, notamment en raison du modèle flexible, qui permet aux travailleurs de déterminer leurs propres horaires de travail.

La seule obligation est d’atteindre les objectifs fixés. Cependant, ce nouveau concept doit être accompagné d’outils spécifiques pour faciliter cette nouvelle approche.

Toutefois, afin de maintenir une productivité satisfaisante, les entreprises doivent souvent respecter un nombre minimum de jours. Cela permet notamment de mieux gérer les crises. Cliquez sur le lien pour en savoir plus.

Un produit nouveau et adaptable

Pendant le confinement, les conférences avec Zoom sont devenues incontournables. En très peu de temps, Zoom a atteint 115 millions d’utilisateurs. Bien entendu, cette croissance a également donné naissance à de nouveaux produits adaptés aux nouveaux besoins.

Il s’agit notamment de haut-parleurs et de caméras intelligents qui permettent une reconnaissance vocale plus fine. En distinguant clairement les mots des interlocuteurs.

En même temps, la gestion des agendas respectifs des travailleurs à distance a été améliorée. De cette façon, personne ne peut se tromper dans le calcul des rendez-vous privés et professionnels.

En fait, ces nouveaux outils peuvent déjà annoncer des changements permanents. Ils sont conçus pour rester en place même après la fin de la pandémie.

ARTICLES LIÉS