Emploi : comment réussir un entretien téléphonique ?

6 facteurs à maîtriser pour réussir votre entrevue téléphonique

Découvrez nos conseils pour préparer et réussir votre entrevue téléphonique d’embauche ou de recrutement ou votre entrevue téléphonique de présélection.

Si vous souhaitez améliorer votre CV, je vous invite à découvrir notre guide pour rédiger le CV gagnant .

A lire également : Comment s'habiller pour un entretien d'embauche ?

L’ entrevue téléphonique est utilisée par les recruteurs pour gagner du temps ou pour clarifier les doutes concernant un candidat possédant un certain nombre de réserves.

Dans le premier cas, l’entrevue téléphonique peut varier considérablement en fonction de l’intérêt que l’entreprise attache au candidat.

Lire également : Comment définir et estimer son salaire ?

Dans le second cas, la maintenance téléphonique est généralement moins longue que les entretiens en personne, car le recruteur cherche à réduire encore sa marge d’erreur et à être rassuré.

En plus d’adhérer à la même règles conversationnelles de l’entretien en face à face, l’entretien téléphonique introduit des difficultés supplémentaires qui sont de véritables pièges pour ceux qui ont besoin de se préparer pour elle.

En quoi l’entretien téléphonique diffère-t-il de l’entretien conventionnel ?

Dans l’entrevue téléphonique, la communication non verbale est absente. Cela implique que les communications verbales et verbales sont les deux seules formes de communication disponibles.

Cela signifie que ce qui est dit (le verbal) et la façon d’exprimer ce qui est dit prennent une importance beaucoup plus grande dans l’entrevue téléphonique que dans l’entrevue en face à face.

Le recruteur fondera son jugement sur l’évaluation de la cohérence entre votre communication verbale et para-verbale.

En conséquence, tout est amplifié parce que l’entretien téléphonique est une forme limitée de maintenance téléphonique.

Cette limitation signifie que pour réussir un entretien téléphonique, vous devez vous préparer mieux que pour tout autre entretien.

Si vous faites des erreurs, les erreurs ont tendance à augmenter en raison de l’absence de rétroaction non verbale qui vous permettrait de réduire les malentendus dans une situation face-à-face.

En résumé, l’entretien téléphonique tend à amplifier les erreurs et les malentendus. En ce sens, c’est un type d’entretien beaucoup moins qualitatif parce qu’il favorise les jugements et les préjugés recruteurs .

Comment se préparer à un entretien téléphonique réussi pour un emploi ou un stage ?

Comme toute entrevue, l’entretien téléphonique nécessite la préparation suivante :

  • Prenez le temps de connaître la position de l’entreprise sur le marché et leurs principaux
  • concurrents Demandez plus d’informations au recruteur sur les exigences de l’emploi
  • Analyse comparative avec des personnes dans la même position dans d’autres entreprises pour comprendre l’évolution et les exigences de la profession qui vous intéresse
  • Préparez vos questions pour montrer que vous avez bien fait vos devoirs
  • Préparez plus facilement vos réponses aux questions de piège du recruteur
  • Soyez clair sur votre valeur sur le marché du travail et proposez-vous comme la meilleure alternative possible pour l’entreprise pour laquelle vous postulez

Voici les points qui doivent être abordés plus avant au cours de l’entrevue téléphonique :

1 — L’importance de votre voix lors de l’entretien téléphonique de recrutement ou de stage

Votre voix, et plus précisément la façon dont vous utilisez votre voix, influence fortement le succès de votre entrevue téléphonique.

Votre voix expose les émotions que vous éprouvez pendant l’entretien téléphonique. Si vous vous sentez peu ou pas à l’aise, le recruteur vous considérera comme un mauvais candidat.

Pour convaincre le recruteur , vous devez donc apprendre à maîtriser votre voix.

Pour contrôler votre voix, vous devez contrôler vos émotions, et pour contrôler vos émotions, vous devez utiliser votre respiration, votre visualisation et votre entraînement.

Ces trois outils vous permettront de contrôler le volume, le ton, le rythme de votre voix et aussi les pauses.

****2

2 — Le rôle de la respiration dans le contrôle du recrutement téléphonique

Respire correctement, il est facile de moduler votre présentation orale par téléphone.

Pensez à votre respiration comme le fondement de votre communication. Si votre respiration est mauvaise, votre bouche la communication sera également mauvaise.

En modulant votre respiration et donc votre rythme cardiaque, vous allez gérer le stress du téléphone de recrutement d’entretien .

Si vous voulez renforcer la force de votre message, levez-vous et utilisez votre corps pour dynamiser vos mots.

****4

3 — Visualisation pour améliorer la confiance en soi pendant l’entretien téléphonique

La visualisation est un outil important pour se préparer à divers défis professionnels, sportifs et personnels. Fermez les yeux et imaginez vous dans la phase d’entretien téléphonique.

Comment aimeriez-vous vous sentir ?

Quelle attitude souhaitez-vous avoir pendant l’entrevue ?

Quel message souhaitez-vous envoyer au recruteur ?

Visualisation est très efficace car il utilise la puissance de votre subconscient qui, par un aperçu de la réalité, vous prépare à être super performant lorsque vous êtes en ligne avec le recruteur. L’utilisation efficace de la visualisation est également un excellent moyen de développer la confiance en soi.

****6

4 — Formation pour perfectionner votre présentation téléphonique

n’y a rien de mieux que de pratiquer pour faire de votre facilité une réalité dans un entretien téléphonique pour un emploi ou pour un stage Il .

Un moyen très efficace de se préparer est de faire des simulations d’entretiens téléphoniques ou de tirer des leçons des entretiens téléphoniques pour des emplois que vous avez déjà postulé.

Encore mieux que cela, vous pouvez vous perfectionner davantage en enregistrant et en écoutant les conversations des différents entretiens téléphoniques pour un emploi ou un stage.

De cette façon, vous maximiserez vos chances d’atteindre votre objectif professionnel.

****8

5 — Comment faire face aux pièges ou problèmes de rafales lors de votre entretien téléphonique

Si vous rencontrez un recruteur qui n’est pas un professionnel du recrutement, vous pouvez rencontrer quelqu’un qui veut vous tester en essayant de vous mettre en difficulté.

Si cela se produit, au lieu d’être torturé sans rien faire, vous pouvez facilement reprendre le recruteur en lui posant des questions apparemment anodines mais difficiles.

Par exemple, posez des questions approfondies sur le poste pour lequel le recruteur ne sait rien du tout.

Ne vous contentez pas de poser des questions génériques pour connaître la prochaine étape du processus de recrutement.

Vous devez le mettre en difficulté pour réduire ses certitudes. Vous verrez que a priori vous devriez revenir à une communication plus normale.

Pour renforcer ce processus, évitez de l’aider lors de la recherche de ses mots, utilisez le silence à votre avantage pour marquer un autre point.

Il est également très fréquent de rencontrer des recruteurs non professionnels qui vous posent des questions éclatantes lors de votre entrevue téléphonique.

Ne laissez pas l’excuse qu’il a un temps limité pour vous poser autant de questions que possible.

Si vous le laissez, vous serez soumis à un entretien téléphonique de recrutement.

Dites-lui que votre temps est aussi précieux que le sien et que le style d’entrevue ou d’interrogatoire ne vous convient pas.

Une façon de rendre ce genre de recruteurs mal à l’aise est de leur demander depuis combien de temps ils recrutent.

Puis, après avoir écouté leur répondez, soyez très surpris et dites-lui que vous pensiez qu’il était stagiaire. Vous verrez que cela va interrompre le flux incessant de questions à votre sujet.

Dans certains cas, cette technique peut amener le recruteur à arrêter l’entretien téléphonique.

Mais s’il lui suffit de mettre fin à votre interview, cela signifie que le recruteur non professionnel n’est pas vraiment intéressé par votre candidature.

****10

6 — Le moyen le plus efficace de réussir un entretien de recrutement

La meilleure façon de réussir une entrevue de recrutement est de mener l’entrevue de recrutement par téléphone.

La plupart des candidats se contentent d’une simple participation, comme un spectateur lors de l’échange téléphonique avec le recruteur.

Si vous quittez le recruteur, le responsabilité de guider la communication, il va facilement prendre le relais.

Pour mener l’entrevue efficacement, vous devez interroger efficacement le recruteur pour montrer que vous êtes le meilleur candidat, que son niveau de préparation à l’entrevue ne correspond pas au poste et qu’il commettrait une erreur de ne pas vous embaucher.

Rappelez-vous que le recruteur a peur de faire une erreur et a généralement une connaissance assez vague du travail, du domaine d’activité et de l’entreprise.

Montrez-vous que vous êtes sa meilleure option !

En résumé, la réussite de votre entrevue téléphonique nécessite une préparation supérieure par rapport aux entrevues de recrutement en personne.

Pour convaincre le recruteur, vous pouvez mener l’entrevue en interrogeant efficacement le recruteur et en utilisant votre voix efficacement avec la respiration.

La visualisation et la pratique vous permettront d’affiner votre discours lors de l’entretien téléphonique.

Si vous souhaitez vous préparer à un entretien d’emploi réussi ou à réussir votre entretien d’emploi en personne , écrivez-nous via notre formulaire de contact .

[vc_row] [vc_column] [vc_basic_grid post_type= » post » max_items= » 2″ style= » paresseux » items_per_page= » 2″ element_width= » 6″ gap= » 1″ initial_loading_animation= » none » grid_id= » vc_gid:154307000028d:15428d_fr 00287-d= 3c82d23-cf52-0″ taxonomies= » 8405,8391″] [/vc_column] [/vc_row]

ARTICLES LIÉS

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!