À quels métiers s’adresse le portage salarial ?

Le portage salarial est aujourd’hui l’une des formes de travail qui attire le plus les travailleurs grâce à ses nombreux avantages. Entre autres, il associe les bénéfices en termes de sécurité du statut de salarié, à la flexibilité et à l’autonomie du travail en freelance. Toutefois, il faut noter que cette forme de travail est plus accessible pour certains secteurs d’activité que pour d’autres. Découvrez ici tous les avantages du portage salarial, ainsi que les métiers auxquels il s’adresse.

Quels sont les avantages du portage salarial pour les professionnels ?

Le portage salarial présente de nombreux avantages pour le salarié qui a opté pour cette forme de travail. En premier lieu, le salarié porté a la possibilité d’offrir ses prestations comme un travailleur autonome, tout en étant pris en charge par une entreprise comme salarié. Sur le plan financier, vous pourrez facilement évaluer ses avantages en faisant une simulation de salaire en portage salarial, à partir d’un outil en ligne. Le salarié porté bénéficie aussi de certains avantages notables sur le plan administratif. Par exemple, il est épargné de la gestion administrative de son travail, qui est entièrement à la charge de la société de portage.

A voir aussi : Salaire danseuse étoile : combien gagne une danseuse ?

Par conséquent, il a aussi plus de temps libre qu’il peut consacrer au développement de son activité. D’autre part, l’entreprise de portage offre au salarié un soutien et un accompagnement personnalisé pour la réalisation de sa propre activité. Par ailleurs, dans ce même registre, en optant pour le partage salarial, vous intégrez aussi le réseau d’experts de votre entreprise de portage. Cela vous offre l’occasion de bénéficier de nouvelles opportunités professionnelles, et de profiter de l’expérience d’autres personnes pour un accomplissement plus rapide de vos projets.

quel métier pour du portage salarial

A découvrir également : Quelles sont les activités qu'une entreprise peut externaliser ?

Comment le portage salarial peut-il vous aider à gérer votre activité de manière plus efficace ?

L’un des avantages principaux du portage salarial, c’est qu’il vous permet de consacrer plus de temps au développement de votre activité. En effet, il vous décharge de la gestion de toutes les formalités, parce que cette dernière est assurée par votre société de portage. Vous êtes exempté de l’élaboration de la structure juridique nécessaire à l’exercice de votre activité et de la conception du contrat de collaboration entre la société de portage et vous.

La société de portage prend également en charge le paiement des impôts sur votre société et la gestion de la comptabilité. Toutes ces tâches chronophages étant prises en charge par la société de portage, vous avez plus de temps libre pour la gestion de votre entreprise.

Quels types de professionnels bénéficieraient le plus du portage salarial ?

À sa création, le portage salarial n’était réservé essentiellement qu’aux travailleurs seniors qui apportaient une valeur ajoutée considérable aux sociétés. Depuis 2014, il est désormais accessible à tous les professionnels autonomes ayant un Bac+2 ou au moins 3 ans d’expérience. Ainsi, les différents profils éligibles à cette forme d’emploi sont :

  • les travailleurs en freelance,
  • les jeunes diplômés,
  • les créateurs d’entreprise,
  • les cadres d’entreprise,
  • les salariés,
  • les travailleurs en reconversion professionnelle,
  • les personnes au chômage,
  • les retraités toujours en activité,
  • les autoentrepreneurs…

Les secteurs d’activités où doivent évoluer ces travailleurs pour avoir accès au portage salarial sont les secteurs de prestations intellectuelles, de bien-être, de commerce et d’artisanat. Par ailleurs, certaines professions sont aussi interdites au portage salarial. Il s’agit surtout des activités réglementées et à grandes responsabilités telles que le métier de médecin, de notaire, d’avocat, d’architecte et d’expert-comptable. Les activités comme la garde d’enfants, la promenade d’animaux et les services d’aide à la personne ne sont pas non plus éligibles au portage salarial.

Comment choisir une société de portage salarial ?

Comment choisir une société de portage salarial ? C’est une question légitime qui se pose à tous les professionnels indépendants souhaitant rejoindre ce régime. Vous devez vérifier que la société possède bien toutes les autorisations nécessaires pour exercer cette activité. Il est recommandé de s’informer sur les prestations proposées et notamment sur le niveau d’accompagnement offert par la société.

Vous devez tenir compte des tarifs pratiqués, en veillant toutefois à ne pas privilégier systématiquement les sociétés au coût le plus bas sans prendre en considération leur qualité de service. Effectivement, certaines entreprises peuvent proposer des prestations à un prix très attractif mais avec des services incomplets ou peu fiables.

Il peut être utile de rechercher des avis clients et retours d’expérience afin de se faire une idée concrète du fonctionnement et du sérieux de chaque entreprise examinée. Bref, n’hésitez pas à faire preuve d’exigence lorsque vous choisissez votre société spécialisée dans le portage salarial.

Quelles sont les obligations légales pour les professionnels en portage salarial ?

Les professionnels en portage salarial sont soumis à certaines obligations légales. Avant toute chose, ils doivent s’assurer qu’ils remplissent les conditions d’éligibilité au portage salarial. Ils doivent notamment justifier d’une qualification professionnelle et être autonomes dans l’exercice de leur activité.

Le professionnel doit aussi disposer d’un contrat de travail qui stipule ses missions, sa rémunération ainsi que les conditions générales du contrat entre le professionnel, la société de portage et le client final.

L’affiliation à une sécurité sociale est obligatoire pour chaque salarié en portage salarial. Effectivement, il est rattaché au régime général des salariés, ce qui lui permet de bénéficier des mêmes avantages qu’un employé classique. Il cotise donc pour la retraite et l’assurance maladie.

Il faut aussi souligner que les professionnels en portage salarial sont soumis aux règles fiscales applicables aux travailleurs indépendants. La différence avec ces derniers réside dans le fait que la gestion comptable et administrative est assurée par la société de portage.

Si un litige survient entre le professionnel en portage salarial et son entreprise cliente ou bien sa société de portage elle-même, il peut recourir à une médiation conventionnelle. Si cette étape ne suffit pas à résoudre le problème, alors il peut saisir les prud’hommes comme tout autre employé.

ARTICLES LIÉS