8 raisons de devenir manutentionnaire

En charge du stockage des marchandises, le métier de manutentionnaire est essentiel à la chaîne logistique. Il intervient durant plusieurs étapes de l’acheminement des marchandises. Un manutentionnaire gère l’arrivée, le stockage et la mise en rayon de ces marchandises.

En bref, l’emploi de manutentionnaire est indispensable au bon fonctionnement des magasins, puisqu’il est là pour éviter les ruptures de stock dans les chaînes de production, de logistique et de transport.

A lire aussi : Formation en alternance : l'association de la théorie et de la pratique pour favoriser une insertion professionnelle réussie

Dans l’emploi de manutentionnaire, il y a deux voies : l’agent manutentionnaire et le manutentionnaire cariste. À la différence de l’agent manutentionnaire, le manutentionnaire cariste manipule des engins motorisés comme des transpalettes, élévateurs ou chariots.

Les emplois de manutentionnaire sont variés puisque tous les secteurs d’activités gérant des marchandises font appel à ce métier. L’environnement de travail et les missions sont donc très variés.

A lire aussi : Comment fonctionne le chômage partiel ?

L’emploi de manutentionnaire

De la grande distribution, aux usines de productions, en passant par des entreprises de transport et logistique… Toutes les entreprises gérant de la marchandise ont besoin d’embaucher des manutentionnaires.

L’environnement de travail et les missions d’un manutentionnaire sont donc définis par son employeur. Mais pour résumer, le manutentionnaire a pour missions de réceptionner, déplacer, ranger et stocker des marchandises dans un entrepôt, un frigo, un camion, un magasin, une usine… Son rôle est aussi de contrôler ces marchandises : leur nombre et leur état.

En fonction de son poste, de son employeur et de son expérience, le salaire du manutentionnaire varie énormément. En général, un manutentionnaire débutant sera payé le SMIC ou un peu plus. Après quelques années d’expérience, il pourra espérer un salaire compris entre 1700 et 2050 € par mois.

Compétences et qualités requises pour devenir manutentionnaire

L’emploi de manutentionnaire demande d’être résistant. En effet, c’est un travail physique qu’il faut exercer à un rythme soutenu et l’environnement est parfois rude (frigo, bruit, chaleur…).

Pour exercer le métier de manutentionnaire, il faut faire preuve d’une certaine rigueur, d’une bonne organisation et quelques connaissances en logistique pour faciliter le travail de tout le monde. Il faut aussi, et de plus en plus, posséder des connaissances en informatique, certains logiciels et applications de travail.

Ce métier demande également d’être flexible dans ses horaires qui sont souvent décalés, mais aussi de savoir travailler aussi bien en autonomie qu’en équipe. Étant un maillon de la chaîne logistique, la manutentionnaire doit aussi posséder des qualités de communication, pour pouvoir travailler et interagir avec ses collaborateurs et clients.

Avantages du métier de manutentionnaire

Choisir l’emploi de manutentionnaire comporte de nombreux avantages. En voici quelques-uns :

  • Pour devenir manutentionnaire, l’apprentissage est simple et rapide.
  • L’emploi de manutentionnaire ne nécessite aucun diplôme. En revanche, pour devenir manutentionnaire cariste, il est obligatoire de posséder un CACES pour valider sa conduite d’engins motorisés.
  • Les offres d’emploi pour ce métier sont nombreuses. C’est un milieu en constante recherche de candidats, plus encore depuis la croissance des commandes en ligne.
  • Les secteurs d’activités sont variés et permettent d’éviter la routine. Il est possible de changer d’environnement, d’entreprise et de marchandises régulièrement.
  • Les horaires décalés, de nuit, week-end et jours fériés offrent une meilleure rémunération.
  • Le métier de manutentionnaire demande souvent de travailler des heures supplémentaires. Celles-ci sont généralement payées, ce qui permet d’augmenter son salaire mensuel.
  • Le métier de manutentionnaire possède un bon équilibre entre travail autonome et solitaire et travail en équipe.
  • En devenant manutentionnaire, il est possible d’envisager plusieurs possibilités d’évolution de carrière. Grâce à des années d’expérience, mais aussi en suivant des formations complémentaires. Par exemple, il est tout à fait envisageable de devenir magasinier, responsable de stock ou encore chef d’équipe. Mais aussi formateur manutentionnaire, conducteur d’engins dans le BTP…

Les formations et certifications pour devenir manutentionnaire

Pour devenir manutentionnaire, vous devez acquérir les compétences nécessaires à ce métier. Heureusement, il existe diverses formations et certifications accessibles pour se préparer au mieux.

Le Certificat d’Aptitude à la Conduite en Sécurité (CACES) est indispensable pour manipuler les engins de levage et de manutention. Ce certificat valide les connaissances théoriques et pratiques relatives à l’utilisation sécurisée des chariots élévateurs, des transpalettes ou encore des grues. Il est délivré par des organismes spécialisés après avoir suivi une formation adaptée.

En complément du CACES, certains formateurs proposent aussi des parcours spécifiques pour se perfectionner dans un domaine précis. Par exemple, on peut trouver une formation axée sur la conduite en environnement industriel ou bien une autre centrée sur le travail en entrepôt logistique.

D’autres formations plus générales peuvent être utiles pour élargir ses compétences. Des cours sur la gestion des stocks, la manipulation des charges lourdes ou même l’utilisation efficace d’un système informatique sont autant de possibilités envisageables pour approfondir son expertise dans le domaine de la manutention.

Vous devez suivre une formation continue afin de permettre aux manutentionnaires d’améliorer constamment leurs compétences. Cela peut inclure par exemple la participation à des séminaires sur la motivation, la compréhension des technologies émergentes ou l’apprentissage de nouvelles méthodes de travail.

Pour devenir un manutentionnaire qualifié et compétent, vous devez vous former aux bonnes pratiques et obtenir les certifications nécessaires. Les formations spécialisées ainsi que le CACES jouent un rôle crucial dans l’acquisition des connaissances techniques requises pour exercer ce métier en toute sécurité. La formation continue permet de rester à jour avec les nouvelles tendances et d’évoluer professionnellement dans le secteur de la manutention.

Perspectives d’évolution et opportunités de carrière pour les manutentionnaires

Le métier de manutentionnaire offre aussi de nombreuses perspectives d’évolution et des opportunités de carrière intéressantes. En acquérant une expérience solide dans le domaine, vous pouvez envisager différentes voies pour progresser professionnellement.

Il est possible d’évoluer vers un poste à plus haute responsabilité en occupant des fonctions de supervision ou de coordination. En tant que chef d’équipe ou responsable logistique, vous serez chargé de gérer l’organisation du travail au sein du département manutention. Vous devrez superviser les opérations quotidiennes, coordonner les équipes et veiller à ce que les objectifs soient atteints dans les délais impartis.

Une autre possibilité consiste à se spécialiser dans un secteur spécifique tel que la logistique industrielle, le transport ou encore la gestion des entrepôts. En développant une expertise pointue dans ces domaines connexes à la manutention, vous pourrez accéder à des postes plus stratégiques et mieux rémunérés.

Certains manutentionnaires choisissent aussi de se former davantage pour diversifier leurs compétences et ainsi accroître leurs opportunités professionnelles. Par exemple, en complétant leur formation avec un diplôme en gestion logistique ou en passant un certificat professionnel supplémentaire comme celui relatif aux processus douaniers internationaux. Cela leur permettra non seulement d’accéder à des postes plus qualifiés mais aussi d’élargir leurs horizons professionnels en travaillant notamment auprès de grandes entreprises internationales. Les compétences en gestion de la chaîne d’approvisionnement et la connaissance des réglementations douanières sont très prisées dans ces secteurs.

Pour les manutentionnaires désireux d’entreprendre, il est possible de créer sa propre entreprise dans le domaine logistique ou de transport. Cela nécessite une bonne dose d’audace et d’esprit entrepreneurial mais peut offrir des opportunités passionnantes ainsi qu’une plus grande liberté professionnelle.

Le métier de manutentionnaire offre un large éventail de possibilités d’évolution et d’opportunités professionnelles intéressantes. Que ce soit en occupant des postes à plus haute responsabilité, en se spécialisant dans un secteur spécifique ou bien en développant ses compétences par le biais de formations complémentaires, vous pouvez construire une carrière solide et épanouissante dans ce domaine dynamique et essentiel à l’économie actuelle.

ARTICLES LIÉS