Telegram et trading : attention aux arnaques.

Vous êtes peut-être tenté(e) par une formation trading via Telegram. Vous la trouverez particulièrement alléchante. Elle propose d’apprendre à devenir trader rapidement. Il s’agit de ne rien dépenser, ou très peu, pour avoir toutes les clés en main.

Soyons clairs : il faut se méfier. Les dispositifs honnêtes existent, mais attention aux arnaques. Voici quelques informations qu’il est important de connaître avant de « craquer » pour ce genre d’offres.

A lire aussi : Quel régime fiscal pour un agent commercial immobilier ?

1. Telegram : un logiciel à double tranchant

Telegram est une alternative sécurisée, cryptée à Whatsapp et ses homologues. En soi, c’est un bon moyen de communiquer tout en évitant le mieux possible d’être tracé ou lu par une instance externe.

D’un autre côté, cela favorise les arnaques. En effet, il est plus facile pour les formateurs en trading de se cacher grâce à ce logiciel. C’est un repère pour les gens honnêtes qui veulent communiquer sans espionnage…

A lire aussi : Quelle différence entre BTS MUC et BTS NRC ?

… Mais c’est aussi un terrain de jeu pour les influenceurs pas très vigilants….

En soi, nous ne considérons pas Telegram comme dangereux. Mais ses fonctionnalités très avancées en termes d’anonymat peuvent permettre à certains de sévir en toute impunité.

2. L’argent facile, ça n’existe pas

Si vous avez peur de vous « faire avoir », gardez en tête ce principe simple. Si tout le monde pouvait gagner de l’argent en claquant des doigts, il n’aurait bientôt plus aucune valeur. Montrez-vous critique face aux promesses de ces formations trading sur Telegram.

Plus les publicités vendent du rêve… plus les résultats restent à l’échelle d’un rêve, justement.

3. Un système pyramidal douteux

Les formations, qui tournent autour des activités de trading sur Telegram se trouvent souvent rattachées à une structure pyramidale. Certains gros bonnets s’enrichissent en profitant de la naïveté de leurs subordonnés. Ainsi, certains formateurs deviennent complices des plus sournois sans même le savoir.

Montrez-vous vigilant(e) quant aux systèmes de parrainage. Ceux qui sont au pied de la structure sont souvent lésés au profit de ceux qui la dominent.

4. La gratuité comme écran de fumée

Si la formation trading sur Telegram est proposée gratuitement, il y a probablement anguille sous roche. La gratuité est principalement synonyme de moindre qualité ou de frais cachés.

Un réseau comme Telegram permet de diffuser des liens facilement, à une large échelle. Un néophyte peut rarement se laisser piéger en cliquant sur des liens. Il va alors facilement sortir sa carte de crédit, en se disant qu’au fond, il n’a rien payé jusque-là…

Mais comme nous l’expliquons souvent, autant engager une certain somme dès le départ. Il faut dans tous les cas apprendre, en tant que trader, à ne pas espérer voir la fortune pleuvoir sans y mettre le moindre sou.

5. Le manque de cadre juridique

Les formations sur sites Internet peuvent être frauduleuses. Cela dit, il est possible de vérifier assez rapidement leur authenticité. Des organismes de contrôle leur attribuent généralement l’équivalent d’une licence, gage de fiabilité.

Celles qui passent par le fameux logiciel sécurisé sont un peu moins faciles à cerner sur le plan juridique. Pour les raisons que l’on a vues plus tôt, elles sont susceptibles de disparaître facilement. Bonne chance pour recourir contre un groupe vide…

Dans ce genre de situations, les polices se montrent souvent impuissantes. Il faudrait déployer des moyens extrêmement sophistiqués.

Alors, comment repérer les arnaques ?

Il n’y a pas de technique absolue et incontournable pour repérer les escrocs. Il est cependant connu que si c’est trop beau, alors c’est rarement vrai. Privilégiez des offres complètes, proposées sur un vrai site internet. L’interface sera plus agréable, et les résultats sans doute plus réjouissants.

Il n’est pas non plus nécessaire d’être continuellement méfiant(e). Certains cursus sur Telegram peuvent permettre de compléter ses connaissances. Dans certains cas, c’est un levier intéressant pour communiquer avec d’autres apprenants. Mais pour une formation de base, il est plus pertinent de se tourner vers les structures classiques.

De manière générale, ne dépensez pas des sommes astronomiques avant d’avoir vraiment profité des leçons. Oui, il faut investir pour… bien investir, mais il ne s’agit pas non plus de s’endetter !

Les formations Trading sur Telegram : faut-il s’en méfier ?

Internet offre d’innombrables possibilités. Jamais trader n’a été aussi accessible. Cela permet une démocratisation massive de cette activité. Toutefois, des dérives sont constatées. Certaines formations sont frauduleuses et endettent bien davantage qu’elles n’enrichissent les utilisateurs.

Quant à Telegram, c’est un moyen de communication intéressant. Il peut s’avérer pratique dans certaines situations. Mais dans le cadre d’une formation, il ne faut pas oublier à quel point il est facile de disparaître avec cet outil. Nous recommandons des interfaces plus larges, sur sites web, auxquelles une agrégation a été attribuée.

Quoi qu’il arrive, il faut trouver un équilibre entre les illusions de la gratuité et les cursus trop chers. Que ce soit sur Telegram ou ailleurs, certains n’hésitent pas à jouer avec les besoins d’argent d’autrui.

ARTICLES LIÉS