Qu’est-ce que le portage salarial ?

Le portage salarial est un mode de fonctionnement de plus en plus prisé par des personnes qui souhaitent concilier les avantages du salariat et la liberté de l’indépendant.

Qu’est-ce que le portage salarial ?

Le portage salarial est une relation tripartite qui combine les avantages du salariat et les atouts de l’entrepreneuriat.

A lire en complément : Le succès dans l'industrie hôtelière : 8 éléments qui vous permettent de rester au sommet

La définition du portage salarial

Dans sa définition la plus stricte, le portage salarial concerne une forme d’emploi assez nouvelle entre le salariat et l’entrepreneuriat. En effet, ce statut propose la possibilité de procéder au développement d’une activité professionnelle indépendante sans pour autant abandonner la couverture sociale d’un salarié classique.

La mission du consultant pour une société est définie par lui-même. Le salaire versé pour ses missions provient de l’entreprise de portage salarial. L’avantage est que la gestion des formalités administratives est faite par l’entreprise de portage salarial tout en restant assez indépendante dans la gestion de ces affaires et de ses services. Le salarié porté s’occupe donc de ses missions avec le client.

Lire également : Comment devenir expert en automobile ?

Le portage salarial comporte 3 contrats

Il s’agit d’une relation tripartite imposant l’établissement de 3 contrats :

  • La convention de portage
  • le contrat de travail (CDD ou CDI)
  • Le contrat de prestation définie entre l’entreprise de portage et l’entreprise cliente

Qu'est-ce que le portage salarial ?

Quelles sont les 3 parties prenantes du portage salarial ?

Voici les missions des 3 parties prenantes du portage salarial. Il est essentiel de connaître leurs rôles pour comprendre l’intérêt du portage salarial.

Le salarié porté

Chaque personne ayant l’expertise, la qualification et l’autonomie qui lui permet de trouver des clients a la possibilité d’être un salarié porté. Il se doit d’avoir une qualification professionnelle minimale (BAC +2). Il peut aussi posséder une expérience significative de 3 ans au sein du secteur d’activité.

Ce dernier négocie les conditions d’exécution des prestations qu’il donne et en détermine les prix avec l’entreprise cliente. Les choix d’entreprise de portage salarial dépendent du salarié porté. De plus, il donne ses prestations de service à une entreprise cliente et rend compte de ses activités à l’entreprise de portage au moins une fois mensuellement.

L’entreprise de portage

L’entreprise de portage a pour obligation d’exercer une activité exclusivement. Si l’entreprise n’est pas de portage salarial, elle n’a pas le droit de faire des contrats de travail définis dans le cadre du portage salarial. Cette dernière reçoit une rémunération en fonction des frais de gestions définis par la convention de portage. Elle établit un contrat de travail en lien avec le salarié porté et accomplit les formalités administratives qui incombent. Elle ouvre et gère le compte d’activité du salarié porté. Puis, elle gère aussi l’adaptation au poste de travail du salarié porté.

L’entreprise cliente

L’entreprise cliente recours au portage salarial pour effectuer des tâches de manière occasionnelle, qui ne relèvent pas d’une activité normale et permanente. Le portage salarial peut être aussi utilisé dans le cadre d’une prestation ponctuelle qui nécessite une compétence que l’entreprise ne possède pas. Les prestations n’ont pas pour motif d’effectuer un remplacement de salarié gréviste ou de faire des travaux assez dangereux.

L’entreprise cliente est chargée de la négociation des prix et de la nature des prestations avec le salarié porté. Le prix des prestations est directement versé à l’entreprise de portage. La durée effective d’une prestation ne peut pas excéder 3 ans.

Quels sont les avantages du portage salarial pour les freelances ?

Le portage salarial est une option intéressante pour les travailleurs indépendants en quête de flexibilité et de sécurité. Voici quelques avantages qui pourraient vous convaincre d’opter pour cette alternative.

Le portage salarial offre aux travailleurs indépendants la possibilité d’exercer leur activité avec une liberté totale. Les freelances peuvent choisir leurs clients, négocier leurs tarifs et prendre en charge leurs projets sans restriction. Ils sont maîtres de leur emploi du temps et travaillent selon des modalités qui correspondent le mieux à leurs attentes.

Contrairement au travailleur indépendant classique, l’individu en portage salarial bénéficie d’un statut protecteur (rémunération garantie) grâce à son contrat de travail signé avec son entreprise de portage. Le salarié peut prétendre aux mêmes droits sociaux que les employés traditionnels comme la retraite ou encore la couverture maladie universelle (CMU).

En choisissant le portage salarial, le freelance évite toutes les tâches administratives contraignantes liées à l’exercice d’une activité autonome : facturation, comptabilité, gestion fiscale… Effectivement, c’est l’entreprise de portage qui se charge intégralement des démarches administratives, ce qui laisse au freelancer plus de temps pour se concentrer sur son travail.

En travaillant avec une entreprise de portage, le salarié peut bénéficier d’une assurance responsabilité civile professionnelle. Cette dernière le protège contre tout litige qui pourrait surgir durant la mission.

Le portage salarial est donc un choix judicieux pour les freelancers à la recherche de sécurité et d’autonomie. Ils peuvent profiter des avantages du statut d’indépendant sans avoir à gérer toutes les contraintes administratives inhérentes à leur activité. Le portage salarial offre aussi une protection juridique ainsi qu’un accompagnement professionnel permettant au freelance de développer ses compétences et sa clientèle dans un cadre protecteur.

Comment fonctionne le contrat de travail en portage salarial ?

Vous souhaitez opter pour le portage salarial, mais vous ne savez pas comment cela fonctionne ? Voici une explication détaillée sur le contrat de travail en portage salarial.

Le contrat de travail est un élément clé du portage salarial. C’est grâce à lui que l’entreprise de portage et le salarié indépendant collaborent ensemble. Le contrat permet aussi d’établir les règles liées au statut de freelance et clarifie la relation entre les deux parties.

Le premier point important à retenir, c’est que c’est l’entreprise de portage qui signe un contrat avec le client pour la réalisation d’une mission donnée. Elle recrute un professionnel indépendant (le ‘porté’) pour effectuer cette mission dans des conditions optimales.

Pour que tout se passe bien, il faut noter que le salarié indépendant en portage salarial conserve une grande autonomie professionnelle : libre choix des missions, tarifs négociables… Le freelance doit cependant respecter les obligations contractuelles mentionnées dans le document signé avec l’entreprise de portage.

Le contrat de travail en portage salarial, encadré par la loi et les normes sociales et fiscales, offre un cadre sécurisé pour tous les acteurs concernés : l’entreprise de portage ainsi que ses clients et ses partenaires freelancers. C’est donc une solution efficace pour exercer son activité en toute sérénité tout en conservant une liberté professionnelle certaine.

ARTICLES LIÉS