Quels sont les différents types de coaching en entreprise ?

Au service des professionnels, le coaching en entreprise est un métier qui connait actuellement une ascension fulgurante. Il contribue énormément au développement des entreprises et apporte une véritable plus-value dans les stratégies qui y sont établies. Tenant compte de la hiérarchie et de l’organisation au sein d’une entreprise, il existe différents types de coaching en entreprise. Vous pourrez en prendre connaissance en lisant la suite.

Le coaching de dirigeants

En entreprise, le coach agit comme un allié, un partenaire intervenant pour apporter un plus dans le pilotage des activités. Auprès des dirigeants, il réalise un coaching individuel. Son objectif étant de l’avancer dans ses stratégies, d’opérer des transformations clés pour révéler tout son potentiel.

À cet effet, il faut explorer toutes les ressources et proposer des actions qui favorisent le développement et l’augmentation des compétences entrepreneuriales. Ici, le coach met en avant son professionnalisme, ses connaissances institutionnelles, sa maitrise des jeux du pouvoir, etc.

Le coaching de dirigeants permet une bonne sensibilisation sur le leadership, la mise en place d’une vision stratégique efficace et l’influence du directoire. Le coach aide aussi les dirigeants dans la détermination des enjeux prioritaires et l’appropriation des objectifs.

Chacune des actions du coach est réalisée dans un climat de confiance, de respect de la confidentialité et de la vie privée. Le coach de dirigeants travaille avec les administrateurs d’entreprise, un ou plusieurs membres du comité de direction, le président ou le vice-président, etc. En gros, il collabore avec les cadres supérieurs.

Pour mener à bien ses missions, il peut utiliser différents modèles d’entreprise. Généralement, il opte pour celui qu’il maitrise le mieux. Il se base sur celui pratiqué dans son école. En choisissant une école de coaching authentique à paris ou dans une autre ville, il obtient une bonne certification et garantit à ses clients un travail de qualité.

Enfin, retenons qu’il peut intervenir dès la prise de fonction s’il s’agit d’un nouveau dirigeant. Il peut également entrer en scène pour résoudre un problème ou pour la prévention. Il coache aussi sur la maitrise de la fonction.

Le coaching d’équipe

Encore appelé coaching d’exécution, le coaching d’équipe est particulièrement destiné aux managers d’entreprise. Afin de les aider à acquérir plus de compétences, le coach exécutif met en place une stratégie axée sur les différents modes de fonctionnement de l’entreprise.

Le plus souvent, il met les cadres concernés au défi et leur donne des indices pour qu’ils parviennent seuls à des résultats concluants.

Le coaching d’organisation

On s’intéresse au coaching d’organisation lorsqu’un changement structurel ou organisationnel doit être effectué au sein de l’entreprise. Dans le cadre de ce changement, il faut mettre en place une nouvelle vision globale. Cette vision doit être neutre et accompagnée à différents niveaux.

En cas de restructuration, de redéploiement ou de fusion au sein de l’entreprise il faut une certaine réadaptation en tenant compte des nouveautés. Il faut aussi définir à nouveau l’entreprise sous plusieurs angles.

Pour la bonne marche des choses, le coach d’organisation apporte une aide précieuse aux grands groupes de l’entreprise concernés par le changement. Il intervient alors comme une sorte d’organisateur et de mentor.

Le coaching de performance et de productivité

Le coaching de performance est destiné aux salariés et aux collaborateurs de l’entreprise. Il s’agit d’un accompagnement à plusieurs niveaux qui vise à faire comprendre aux coachés les enjeux et exigences liés à leur travail. On tient compte de chaque détail notamment le comportement et l’attitude au travail pour trouver des points d’amélioration à travailler.

Le but du coaching est de parvenir à une évolution et un perfectionnement professionnel. En ce qui concerne le coaching de productivité, il se réfère aux rendements au sein de l’entreprise. Il permet donc d’obtenir des résultats plus satisfaisants. Ici, il faut remotiver les équipes et cibler les entités qui ont vraiment besoin d’amélioration.

Coaché, relève d’un véritable savoir-faire. Les interventions du coach s’étendent au leadership, au management, à la maitrise des marchés, etc. Pour avoir les aptitudes nécessaires et pouvoir agir au sein des entreprises, la formation est primordiale. Le coaching en entreprise exige aussi une certification. Celle-ci peut être de deux niveaux à savoir : l’ACC et le PCC.

L’ACC ou Associate Certified Coach et le PCC ont leurs exigences ce qui ajoute du poids aux coachs qui les détiennent. C’est cette formation, ainsi que l’expérience acquise au fil du temps qui leur permet de bien exercer leur profession auprès des entreprises.

Au-delà de tout ceci, le coach en entreprise se documente énormément, il prend le temps d’étudier constamment les méthodes efficaces pour réussir ses missions. Il veille à proposer des solutions durables. La durée du coaching est fixée selon le cas, les attentes et la cible.

ARTICLES LIÉS