Logiciel de recrutement (ATS) : comment ça marche ?

Selon un sondage de l’Ifop publié en février 2022, près d’un tiers des décideurs RH prévoient d’augmenter leurs effectifs cette année. Pour recruter, les entreprises communiquent via leur site internet, les réseaux sociaux, les plateformes et les salons dédiés à l’emploi. Certaines ont également fait le choix d’un logiciel ATS pour les aider dans leur processus.

Qu’est-ce qu’un logiciel ATS ?

Un sondage a été réalisé par Ifop pour Figaro Classifieds sur l’état d’esprit des recruteurs. Publié en février 2022, celui-ci annonce que ‘28% des décideurs RH prévoient d’augmenter leurs effectifs en 2022 ( 9 points), 5% seulement de les réduire, et les 2/3 d’entre eux (67%) de rester à effectif constant.’ 

A voir aussi : Pourquoi apprendre le mandarin ?

Différents canaux permettent les recrutements. Certaines entreprises, pour faciliter leur quotidien, ont opté pour un logiciel de recrutement ATS. Cette solution digitale, nommée ATS pour Applicant Tracking System, comporte différentes fonctionnalités optionnelles, notamment liées à la :

  • diffusion des offres sur différents sites, aussi appelée multiposting
  • correspondance des candidatures avec les attentes de l’entreprise, aussi appelée matching
  • gestion d’une cvthèque
  • programmation des entretiens et leur suivi
  • gestion des relations clients, aussi appelée Customer Relationship Management (CRM)

Selon les options choisies, le prix d’un logiciel de recrutement ATS varie. 

Lire également : Médaille du travail : l’essentiel à savoir à son propos

Comment choisir un logiciel ATS ?

Achat ou abonnement

Dans les grandes lignes, vous trouverez des logiciels à l’achat et en formule d’abonnement. L’un est hébergé sur votre serveur, vous pouvez alors le gérer dans son intégralité, y compris sa maintenance. L’autre est un Saas, c’est-à-dire un Software as a Service, hébergé chez l’éditeur du produit. Pour faire le bon choix, n’hésitez pas à vous tourner vers un professionnel.

Les fonctionnalités du logiciel

Il est évident que vos besoins et votre budget ne seront pas les mêmes si vous travaillez au sein d’une grande ou d’une petite entreprise. De là découlera le choix des fonctionnalités. Mais d’une façon générale, une telle solution doit vous faciliter la vie. L’un des éléments à regarder est l’interface du logiciel. Elle doit en effet être ergonomique et intuitive pour deux raisons. 

La première, car elle aura un impact direct sur l’adoption de l’outil par vos employés ou équipes actuellement en poste. Ils devront modifier leur méthode de travail, la prise en main doit donc être rapide. La deuxième raison concerne la formation des futurs salariés employés au sein de votre service des ressources humaines. Là encore, plus elle sera simple plus vous gagnerez de temps. Enfin, n’oubliez pas le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). Un tel logiciel doit être en conformité avec cette réglementation sur les données personnelles. 

Vous l’aurez compris, un logiciel de recrutement ATS doit vous permettre d’optimiser votre temps et votre organisation. Pour bien le choisir, prenez le temps de vous renseigner sur chaque option et sur l’éditeur lui-même. En effet, notamment en mode Saas, il s’agira d’un véritable partenaire. L’évolution de l’outil, les mises à jour peuvent parfois nécessiter un soutien de la part du service client de l’éditeur. Certains proposent notamment des formations pour permettre aux recruteurs d’optimiser la prise en main de chaque fonctionnalité en fonction de ses besoins. 

ARTICLES LIÉS