Comment devenir un bon étudiant ?

Être bon, voir un excellent élève passe par des étapes, des habitudes qui devraient être intégrées. Je vais partager avec vous mes 10 habitudes de l’étudiant parfait pour réussir !

Certains pensent que pour avoir de bonnes notes, il suffit d’aller dans vos livres de droit. Et donc passer des heures et des heures à ses cours de droit. Maintenant, loin de là, vous avez besoin d’une stratégie !

Lire également : Comment sont calculés les chiffres du chômage ?

Pour réussir, j’ai dû me discipliner pour intégrer ces 10 astuces dans ma vie d’étudiant en droit, 10 habitudes de l’étudiant parfait pour réussir. Être un étudiant brillant passe par un équilibre. Voici mes 10 conseils pour réussir en droit.

1 — Être organisé. Cela semble donc évident en tant que conseil, mais il est important d’être organisé. Et c’est même pour moi l’une des 10 habitudes d’étudiant parfait pour réussir le plus important. Et par cela, je veux dire être assidu en classe, être à jour dans son travail TD, travaillant régulièrement tous les jours. Mais surtout planifier et visualiser sur un calendrier toutes vos tâches.

A lire en complément : Travailler à distance avec des cours sur internet, c'est possible !

Mais c’est important d’être organisé. Et laissez-le être intégré à votre routine quotidienne. Effectuez chaque jour un ensemble de petites tâches, le travail vous fera progresser plus régulièrement dans votre travail. Et vous éviterez d’avoir à faire face aux « moments de dernière minute » ou vous devrez faire une telle brochure TD que vous avez oubliée. Ou évitez d’effectuer des révisions de dernière minute.

Par conséquent, il permet également d’être plus à l’aise et de se sentir récompensé pour son travail effectué tous les jours.

2 — Participer à la classe. Beaucoup d’étudiants, surtout en ce qui concerne les premières années de droit à la découverte de l’université, sont timides. Et ça peut être désactivant. Il est important d’être un membre actif de votre TD. Cela aide à améliorer au fur et à mesure que vous parlez. Quelque chose qui est important dans loi. Mais aussi pour partager votre point de vue sur cette notion de droit ou de débat jurisprudentiel. En créant un échange sur un sujet de droit au sein de votre TD avec vos camarades ou votre directeur TD, vous défendez un poste et travaillez sur un argument juridique.

Un autre avantage est de clarifier tout de suite si vous avez des doutes sur un concept !

Au fil du temps, il vous permettra également de vous sentir plus à l’aise et en confiance tout au long du semestre.

3 — Soutenir ses camarades. On dit souvent que les études de droit sont des études où les étudiants sont les plus individualistes. Maintenant, c’est faux ! Il est donc vrai que ce sont des études plutôt stressantes, où nous avons tendance à nous concentrer sur nous-mêmes.

Cependant, prendre le temps de savoir comment un camarade va sur ses études vous permettra de l’aider si vous maîtrisez une affaire mieux que lui. Et vice versa. Faites des séances de travail ensemble, échangez vos points de vue sur vos brochures TD. Cela vous permettra d’avoir de meilleures réflexions sur vos devoirs. Et entre nous, vous devez savoir donner pour recevoir.

4 — Travaillez intelligemment. Travailler beaucoup ne signifie pas nécessairement bien travailler. L’étudiant en droit a le droit d’avoir un horaire de travail qui correspond parfaitement à sa routine quotidienne. Apprendre ne signifie pas seulement lire 200 fois votre cours. Ou toutes vos notions de droit de la famille ou du droit des contrats encore et encore.

Cependant, vous devez modifier vos sessions de travail en utilisant les techniques existantes qui vous conviennent le mieux. Vous pouvez consulter votre cours de droit. Palais de mémoire, mémoire auditive, diagrammes etc. C’est l’une des 10 habitudes de l’étudiant parfait pour réussir qui m’a fait progresser le plus !

5 — Connaître ses limites. Ce que je veux dire par là, c’est que l’étudiant en droit, comme tout autre étudiant, doit connaître ses limites. Comme un sportif. Savoir prendre des pauses au bon moment. Évitez de travailler pendant de longues heures. Ce qui peut être contre-productif et beaucoup plus fatigant.

Assis dans la bibliothèque de 9h00 à 19h00 avec seulement une heure de pause déjeuner, cela ne signifie pas que vous avez travaillé 9 heures. Loin de là. Vous aurez passé votre journée entière à la bibliothèque pour un temps d’examen efficace de 3 ou 4 heures. Et sans avoir eu aucune activité auxiliaire.

Donc un étudiant qui réussit n’est pas un étudiant qui est un rat de bibliothèque.

6 — Avoir le désir d’apprendre, s’intéresser à son domaine. Comme on dit, il est nécessaire de « faire votre passion, votre profession ». Ensuite, il est toujours plus agréable de faire une activité agréable. C’est pourquoi il faut plutôt « agir » avec son domaine, ici les études de droit. Plutôt que en cours d’études de droit.

7 — Avoir une « vie » en dehors de la loi. Il est important d’avoir des activités à l’extérieur de la faculté. Passer du temps avec des amis, la famille, faire de l’activité physique. Cela vous permet d’avoir un équilibre entre vos études et le reste. Il n’est pas question de sacrifier votre vie sociale pour vos études, ni vos études pour votre vie sociale.

8 — Prenez soin de vous, ne négligez pas sa santé parmi les 10 habitudes de l’étudiant parfait pour réussir. Et c’est quelque chose qui peut sembler évident, mais de nombreux étudiants ne font pas attention à leur santé.

Il est important d’avoir une bonne nuit de sommeil, bien manger. Et c’est pourquoi il est important d’être organisé ! Il aura donc un impact sur tous vos aspects de votre vie. En étant organisé, vous n’allez pas sacrifier ces heures de sommeil pour finir un boulot. Ou zap un tel repas de continuer à réviser.

9 — Être sa première source de motivation, ne pas être trop dur envers soi-même. Tu as un mauvais score à un exercice et tu questionnes tout. Vous vous critiquez ardemment.

Avoir une mauvaise note n’est pas la fin du monde. Il ne faut pas oublier que votre formation en droit est un processus à prendre dans son intégralité. Une mauvaise note est une occasion de revivre, d’analyser ses erreurs. Et faites mieux pour le prochain exercice. Et c’est là que vous pouvez voir vos progrès.

Cette progression doit être votre source de motivation. Vous savez en interne, que vous pouvez le faire et vous motiver à le faire.

Mais cela ne devrait pas « saper » votre confiance.

10 — Fixer des objectifs écrits. Vous devez visualisez votre succès et vos objectifs. Tu dois savoir où tu vas. Et comment y parvenir.

Parce que chaque fois que vous travaillez sur votre plaquette TD ou les révisions d’un tel galopement en droit, vous savez pourquoi vous faites cela. Mais c’est aussi une source de motivation. Vous faites une telle tâche pour obtenir de tels résultats à la fin du semestre ou de l’année académique.

Donc oui, je vous accorde qu’il est difficile de changer totalement du jour au lendemain ! Mais essayez d’y aller petit à petit en incorporant ces 10 habitudes de l’étudiant parfait pour réussir inlaw !

ARTICLES LIÉS