Comment devenir expert en automobile ?

En règle générale, après un accident de la circulation, la présence d’un expert automobile est nécessaire pour évaluer et évaluer les dommages. Le rôle de l’expert automobile est d’identifier les causes d’un accident et de définir les responsabilités techniques. C’est un rôle très important, car il agit comme arbitre dans les compagnies d’assurance. C’est une profession qui exige de l’impartialité, mais aussi de la rigueur. Vous êtes-vous déjà demandé comment devenir un expert automobile ? Nous vous dirons tout dans cet article.

Focus sur la profession d’expert automobile

L’ expert automobile est la personne que vous devez conseiller avant d’acheter un véhicule. C’est lui qui vérifie l’état de votre véhicule et confirme s’il est conforme aux normes de sécurité. L’expert automobile conseille également les clients qui utilisent ses services lors de l’achat ou de la vente d’un véhicule d’occasion. Pour le En cas de litige à la suite d’un accident, il est désigné par un tribunal pour évaluer le montant des dommages matériels subis.

A lire en complément : Comment évaluer les compétences managériales ?

Il est une personne clé dans le règlement des différends à la suite d’un accident de la circulation. Il doit non seulement être familier avec les techniques automobiles, mais aussi être un spécialiste de la législation sur la responsabilité, les assurances et les règles de circulation. L’expert doit être conscient de la valeur d’un véhicule s’il veut évaluer la durée des réparations et le coût total des dommages. Évidemment, cette profession exige un certain travail administratif.

Cependant, afin de bien exercer cette profession, il est nécessaire d’avoir une bonne dose de psychologie et une excellente sociabilité dans votre tiroir. En tant qu’expert de l’automobile, nous vous encourageons à établir de bonnes relations avec les compagnies d’assurance, les victimes de catastrophes et les mécaniciens. Vous devez rendre plus facile d’avoir des similitudes entre toutes les personnes impliquées dans En ce qui concerne le nombre de réparations. L’expert automobile est un intermédiaire qui doit se rendre disponible à tout moment.

A lire en complément : Comment créer une entreprise en France pour un étranger ?

En fait, on peut lui demander d’emmener son expertise sur les lieux de l’accident à tout moment. En passant, l’expert peut travailler non seulement en tant que travailleur indépendant, mais aussi comme employé pour le bureau d’un expert ou une compagnie d’assurance. Les clients experts de l’automobile sont souvent des entreprises privées, des particuliers, d’autres compagnies d’assurance ou des autorités routières.

Quel type de formation un expert automobile devrait-il être ?

Certains diplômes sont à l’origine le diplôme d’Etat Expert Automobile (DEA) niveau III (bac 2) reconnu pour toute personne qui pense devenir des experts de l’automobile. Selon le diplôme de base, les études devraient devenir un expert automobile au cours des 5 dernières années et sont divisées en trois unités d’essai (A, B, C).

  • Unité de commande A : Il se compose d’expression française, sciences naturelles, moderne Langues étrangères et mathématiques.
  • Unité de contrôle B : Il se compose principalement d’études des systèmes de science et de technologie de l’automobile et de l’industrie.
  • Unité de contrôle C : Il se compose de connaissances juridiques et administratives et d’expertise d’un véhicule accidenté. Il comprend également des études sur le contrôle technique d’un véhicule et la présentation du dossier technique.

La validation des unités A et B nécessite l’obtention d’une liste de diplômes accrédités :

  • UN BTS-AVA ;
  • UN EVM BTS ;
  • Un MCI BTS
  • Un équipement agro-équipement BTS ;
  • Une machine agricole BTS ;
  • BTS entretien après-vente des équipements de construction publique et de manutention ;
  • Un BTS militaire est équivalent à l’AVA BTS ;
  • Une option de génie mécanique dans l’industrie automobile DUT ;
  • Diplôme d’ingénieur de l’Estaca ;
  • Diplôme d’ingénieur de l’ISAT.

Après cela Validation, la formation se poursuivra pendant 2 ans d’expertise dans un bureau d’experts. Elle est impliquée dans la formation d’un expert automobile qui correspond à l’Unité C du Diplôme d’Etat.

L’ expert automobile sera toujours en mesure de suivre des formations supplémentaires qui lui permettent d’occuper des postes de directeur des ventes dans de grandes entreprises ou de postes de responsable de la qualité.

ARTICLES LIÉS