Ce qu’il faut savoir sur les formations CPF

Le CPF fait partie des dispositions légales qui offrent un appui véritable aux salariés et non salariés, pour le renforcement de leurs capacités et leur avancement. Pour permettre à tous de mieux comprendre ce dont il s’agit, nous vous proposons ici des informations utiles sur le CPF.

Qu’est-ce-que le CPF ?

Venu remplacer le droit individuel à la formation, le CPF ou le compte personnel de formation représente l’actuel droit à la formation professionnelle. Il offre la possibilité à tous ceux qui y ont droit, (salariés ou non) de posséder un compte qui regroupe les dispositifs d’accès à la formation continue et de profiter d’heures de formation cumulables. Il permet à chaque salarié de disposer d’une certaine somme d’argent pour s’offrir une formation qualifiante.

Lire également : Pourquoi externaliser la gestion des ressources humaines ?

Quel est l’intérêt du CPF et comment ça marche ?

La loi met à disposition des salariés qualifiés, une somme de 500 euros par an sur leurs comptes CPF pour des formations, et une somme de 800 euros annuelle pour des salariés non qualifiés.

Pour l’utiliser, il faut d’abord consulter son espace personnel et vérifier ses droits à la formation. Ensuite, vous devrez choisir votre formation et vous assurer qu’elle est couverte par le CPF. L’étape suivante consistera en la constitution du dossier puis l’inscription.

A découvrir également : Agence de placement : ce qu'il faut savoir

Vous avez la possibilité de participer à des formations mutualisées si vous avez pu de moyens ou si vous souhaitez faire des économies.

Qui en sont les bénéficiaires ?

Peuvent bénéficier d’un CPF, les salariés du secteur privé, les demandeurs d’emploi inscrits ou pas à Pôle emploi et les jeunes diplômés.

Le principal avantage du CPF est qu’il peut être utilisé même en période de chômage. C’est une véritable solution pour renforcer ses compétences ou évoluer professionnellement. 

ARTICLES LIÉS