Bien choisir sa formation après le bac

Après le bac, il n’est pas toujours facile de choisir la voie pour ses études supérieures. Il y a d’un côté les parents et de l’autre, les amis et l’entourage qui peuvent influencer votre décision. Vous ne devez pas être cet étudiant qui suit telle ou telle formation par défaut. Vous n’allez pas vous épanouir et vous allez tout simplement perdre votre temps. Voici quelques conseils pour bien choisir votre voie pour les études universitaires.

Quel métier vous attire ?

Si vos professeurs au collège et au lycée vous questionnent sur ce que vous voulez faire plus tard, c’est pour vous orienter vers les études qui y correspondent. Après le bac, vous devez déjà être plus ou moins fixé sur le métier que vous comptez exercer, car c’est ce qui facilitera le choix de la formation. Bien que le programme grande école soit déjà un chemin clair.

A découvrir également : Reconversion professionnelle : maquilleuse professionnelle

Si votre carrière professionnelle vous semble encore très floue à ce stade, vous devez vous tourner vers ces méthodes d’orientation. Vous pouvez par exemple faire un ou plusieurs tests d’orientation en ligne. Il est également possible de contacter un conseiller d’orientation ou de vous rendre aux événements comme les salons de l’étudiant ou les journées portes ouvertes. Ceux-ci vous permettront de bien définir votre projet professionnel.

Lire également : 5 conseils pour trouver un logement étudiant en ville

Ne pas se forcer à suivre de longues études supérieures

Aux journées portes ouvertes, aux salons et lors de l’entretien avec le conseiller d’orientation, vous avez déjà sûrement eu des informations sur le type de formation à suivre. Même si pour vos parents et votre entourage, l’idéal serait que vous fassiez huit années d’études, si vous ne vous sentez pas prêt, ne vous forcez pas.

Sachez que dans le cycle supérieur, on a des études courtes s’étalant sur deux ans et des études longues qui peuvent parfois prendre plus de huit ans. Le cycle court vous permettra d’avoir un BTS, un DEUG ou un DUT, ce qui correspond à un bac+2. Aujourd’hui, sur le marché de l’emploi, c’est plus les bac+3 qui sont plus privilégiés par les recruteurs.

Ceci dit, il serait quand même judicieux de choisir un cycle long qui peut faire entre trois et huit années d’études. Ceci ne devrait pas non plus poser problème si vous êtes encore jeune. Vous pourrez ainsi avoir une licence au bout de trois années, un master au bout de cinq années et un doctorat par la suite.

Sachez qu’il est également possible de faire un cycle court pour pouvoir entrer dans le milieu professionnel. Vous pourrez par la suite continuer vos études en alternance.

Bien choisir le centre de formation

Vous savez maintenant quelles études suivre et côté centre de formation, vous avez le choix entre les universités et les grandes écoles. Vous devez comprendre qu’en intégrant une grande école, votre diplôme aura plus de crédibilité, mais les études dans les grandes écoles affichent un coût plus élevé. Si vous tenez à un programme grande école, sachez que vous pouvez faire une demande de prêt.

Les diplômes qui sont décernés par les universités sont bien reconnus par les recruteurs, ce qui fait que vous avez bien votre chance que ces étudiants sortant des grandes écoles. L’avantage des universités réside dans le fait qu’elles proposent plus de formations, ce qui permet de déboucher sur plusieurs carrières.

ARTICLES LIÉS